357 connectés : 4 membres : doums24 |  GUITOU |  Laurent0201 |  Saga62 |  et 353 invités
RECHERCHE PALMARES DE COCO GOMEZ...
Yamus   
1,435 messages | 820 images
le 12-10-2010, à 20:41
Sujet

Voila.. Ayant bien apprecier le personnage pour le dernier Moto, cross de Lavaur....

Je suis a la recherche d'infos , Palmares, Achives, Photos et autres anecdotes sur le sympathique pilote Maico...  smiley_26

Avec mes remerciements...

NOUAILLES   
70 ans | 3,556 messages | 1,289 images
le 12-10-2010, à 20:47


  Super, excellente idée   


- carpe diem ²-
Yamus   
1,435 messages | 820 images
le 12-10-2010, à 20:59

Quelques photos de Coco voler sur le web..  rire

Hx52   
59 ans | 1,315 messages | 1,970 images
le 12-10-2010, à 21:34

sur l huski en jaune c est Jean Zimmerman    z1

Hx52   
59 ans | 1,315 messages | 1,970 images
le 12-10-2010, à 21:52

Fura et Gomez

Poujet   
50 ans | 2,330 messages | 297 images
le 13-10-2010, à 07:26

ouais ouais bonne idée !!!!!!!!
super sympa
il a aussi roulé sur OSSA j'ai une photo et quelques souvenirs


mis en bouteilles a l'atelierMoto(s) : 250 maico mc 1979,
Maicomas   
64 ans | 1,337 messages | 246 images
le 13-10-2010, à 07:54

Salut Yannick,
Coco a roulé Bultaco à ses débuts, Ossa par la suite, Maico, Yamaha, re Maico, et.... MAICO !
Attention, c'est ce dont je me rappelle, possible que je me plante...
Mais le personnage vaut le détour, gagne à être connu, et pis il n'est pas loin, tu peux même aller le voir !
Amitiés, Mass'


Mass'
Anonyme   
le 13-10-2010, à 08:55

Merci Mass' and co...Au niveau palamres ? excellent inter c'est sur   Mais encore..

NOUAILLES   
70 ans | 3,556 messages | 1,289 images
le 13-10-2010, à 18:28



    Coco, le chevelu...mais pas de doc sur lui, dommage !


- carpe diem ²-
Dom   
le 13-10-2010, à 20:21

Bonsoir Yamus, il y a quelques années je m'étais amusé à faire le palmarès des top Francais qui ont marqués l'histoire ! j'ai donc fait celui de Coco Gomez, le voici, en espérant que je ne me sois pas planté ! si c'est le cas, ça sera l'occasion de rectifier ! il a réalisé une assez longue carrière, en restant au top niveau !

1972 - 8 du 250 junior - Montesa
1973 - 5 du 250 junior - Bultaco
1974 - 6 du 250 Inter - Bultaco
1975 - 3 du 250 Inter - Bultaco
1976 - 6 du 250 Inter - Ossa
1977 - 5 du 250 Inter, avant annulation du Chpt - HVA
1978 - 2 du 500 Inter - Maico
1979 - 3 du 500 Inter - Maico
1980 - 8 du 250 Inter (ex avec P. Boniface) - Yamaha
1981 - 6 du 500 Inter - Maico
1982 - 5 du 500 Inter - Maico
1983 - 2 du 500 Inter - Yamaha
1984 - 4 du 500 Inter - Yamaha
1985 - 2 du 500 Inter - Yamaha

J'espère que ça va faire ton bonheur !

420 XL   
Moderateur | 60 ans | 6,519 messages | 4,831 images
le 13-10-2010, à 20:24

Tiens des photos de 420 XL , celle au dessus c'était à Belleme en 2004 , et celle ou il a le n:2 avec la Maico, toujours Belleme mais en 1979 pour le chpt de France 500 inter.

79 avec JJ Bruno à ses cotés , on le surnommait Rocket pour ses bons départs .


Moto(s) : 420 XL, 500 RVS,250 Elsinore 73 et 79
Hervé   
62 ans | 2,518 messages | 1,409 images
le 13-10-2010, à 20:44

Je me souviens bien de Coco Gomez, il avait un style très atypique, les bras écartés et les jambes très serrées sur le réservoir. Il avait toujours de magnifiques motos préparées avec soin ; en grand prix 500 cc, avec Jean Zimerman, ils faisaient une belle paire de Maïcoistes. C'est génial de le revoir sur une moto.

Full size    Web  
55 ans | 973 messages | 1,492 images
le 14-10-2010, à 13:38



JEAN-CLAUDE, ALIAS «COCO ROCKET » GOMEZ.
Interview de la revue «Cross et tout terrain »,
15-30 novembre 1980

Coco, tous ceux qui s'intéressent au cross connaissent. Un personnage sympathique que l'on rencontre tous les dimanches sur les terrains, avec son accent chantant et son éternel sourire. A pied il est d'un calme étonnant; si vous ave/ déjà vu Coco en colère vous pouvez toujours nous le signaler, car nous ne connaissons pas ce Coco là. Nous, nous connaissons le Coco spécialiste des départs canons, le Coco, hier vice-champion 500 et cette année bien mal chez les quart de litre. Nous l'avons rencontré pour vous à Cognac, pour mieux vous faire connaître l'un de nos meilleurs internationaux.
P.H. : Coco tu fais un peu figure de vieux du cross français. En fait tes débuts datent de quand ? Coco : J'ai commencé en 72-72, avec mon premier Championnat Juniors sur une Montesa en 1973. J'avais fini cette première saison en Sème position et l'année suivante j'ai terminé Sème de ce même Championnat. Ensuite je suis passé en inter.
Tu es venu au cross de quelle manière ?
Mon père en faisait, et il a essayé de pousser mon frère comme le font beaucoup de pères. Cela n'a pas marché et il a laissé tomber, sans tenter la même chose avec moi. Je me suis débrouillé tout seul, j'ai appris à aimer cela sans y être poussé. A 18 ans cela m'a vraiment plu et j'ai décidé de faire du cross.
Et maintenant tu vis grâce au cross ?
Oui, je suis un professionnel du cross. C'est très très difficile. Il faut beaucoup se banre en ce moment, car il y a de gros problèmes avec les prix qui n'augmentent pas, alors que nous avons de plus en plus de frais.
Que  penses-tu   de  ta   saison 80?
J'ai eu beaucoup de problèmes, j'ai beaucoup chuté. Avant je possédais une moto facile à piloter : la Maïco. Cette saison il y a eu changement, je suis passé sur une moto japonaise qui pardonne beaucoup moins les fautes. J'ai du changer mon pilotage à 90 %. Et quand on à huit ou neuf années de cross derrière soi cela n'est pas facile. Mais pour moi ce n'est pas une année perdue.
loin de là...
Mais pourquoi es-jij redescendu en 250 alors qu'avec le regretté Bibi tu étais l'un des seuls à pouvoir contrer Jean-Jacques en 500 ?
Disons que c'est la grosse erreur de ma saison. Il y a eu une grosse coupure avec le changement de moto, de pilotage. Descendre en 250, c'est une décision que nous avons pris en, commun avec Motocross Marketing. J'ai eu beaucoup de mal à me faire à la 250, j'ai prouvé (!) que ce n'était pas ma cylindrée. Car ma/gré des hauts et des bas j'ai assez bien tourné avec la 500 dans les cross inters.
Donc l'an prochain tu remonte en 500?
Oui, c'est évident.
Tu ne sais pas encore sur quelle moto ?
Non, nous ne savons pas encore si le team Motocross Marketing sera reconduit. Cela se discute en ce moment et j'attends de savoir.
Comment es-tu venu chez Motocross Marketing ?
Par amitié. J'étais très copain avec Thierry Picard (le big boss). On a essayé de faire un team pour avoir des retombées publicitaires, pour essayer aussi de faire évoluer le cross en France. On a essayé de faire autre chose parce que l'on n'est pas entendu par les sponsors, on a aucun appui.
Le bilan de cette saison avec Motocross marketing est positif ?
Les résultats sont négatifs mais de toute façon il résulte toujours d'une expérience que/que chose de positif.
Il n'y a pas eu de problèmes d'entente dans le team ?
Pfnon (soupir). Oui, oui, mais je pense que le gros problème c'est de ne pas avoir eu le temps de faire le team. On l'a fait à toute vitesse, avec des erreurs, on a eu pas mal de problèmes de mise en route quoi. Disons que ce qui a fait bonne façade, c'est que dès la première épreuve. Michel a pris la tête du Championnat. A ce moment on a cru que le team tournait bien, alors que ce n'était pas le cas. Je pense que pour une première expérience il était difficile de faire mieux.
L'an passé tu as fait les Grands Prix en privé. Qu'estce que cela t'a apporté ?
La saison de Grands Prix m'a énormément apporté, mais financièrement il m'était impossible de continuer. Je comprends les gars qui arrivent à progresser. Les gars qui roulent plusieurs saisons en Grands Prix marquent des points, où alors ce sont des incapables. Moi je me sentais progresser à grands pas. Bien que je n'ai pas marqué de points, ma saison n'était pas trop mauvaise (sauf des problèmes physiques). Sans ces problèmes je pouvais prétendre marquer des points car je partais toujours bien et j'arrivais à tenir la cadence durant 10-12 minutes. Lors de mon premier Grand Prix je suis resté 7ème jusqu'à 2 tours de la fin et puis patatrack...
Avec une assistance tu es partant pour refaire les Grands Prix ?
Ouais, mais j'ai fait une petite saison de Grands Prix et financièrement cela m'a handicapé tout l'hiver. Ce que je gagnais d'un côté (inters) je le perdais de l'autre (mondial).
Lors de la finale d'Aibes l'an passé, tu as craqué. On a l'impression que sur le plan psychologique tu es assez faible, tu marches trop au moral. Qu'en penses-tu ?
Oui, c'est vrai. J'ai les nerfs très fragiles et je suis vulnérable à tout ce qui est extérieur. J'aime bien l'ambiance des Championnats, mais si je joue une place lors d'une finale je perds tous mes moyens. J'essaie de lutter contre ça. Cette année en 250 j'ai eu pas mal de déboires. Moralement c'était très dur. Je pense m'être renforcé cette saison, mais c'est vraiment un point noir pour moi.
Le fait de t'être marié va peut-être améliorer les choses, tu vas peut-être avoir un équilibre que tu n'avais pas avant ?
Oui et non. De toutes façons le problème c'est d'être bien organisé et jusque là je ne le suis pas trop. Par exemple cette année j'ai eu des accidents avec mes camions. L'an prochain avec du bon matériel j'aurai cet équilibre. Ma femme ne peut rien m'apporter si j'ai des problèmes avec mon camion !
Depuis que tu roules comment vois-tu l'évolution du cross ?
Je crois qu'en ce moment on est dans une époque de transit/on, c'est-à-dire que le cross évolue, mais pas dans le bon sens. Je pense que les ricains ont trouvé la bonne dimension du cross, et que nous sommes à mi-chemin. Je parle surtout au niveau financier, spectacle, organisation.
Oui, mais côté sportif, terrains, spectateurs...
Là, en ce moment ça ne va plus du tout. Nous ne sommes pas des professionnels déclarés, mais des professionnels déclarés qui travaillent chez machin. Alors qu'en fait on ne fait que du cross. Ici, à la coupe des as, tous les gars ne font que ça. Alors que les organisateurs ne sont pas professionnels, il y en a très peu, et je pense que c'est ce qui manque. Tant que les organisateurs ne seront pas des professionnels, il y aura des problèmes. Regarde un mec comme
vocation. Tout ce qu'il organise est bien fait. Alors que nous, le problème auquel on se heurte c'est que les organisateurs ne font qu'un cross par an, et même en étant groupés, organisés, polis, on ne peut rien leur faire savoir.
D'après toi cela va évoluer comment ?
Si je prends l'exemple de cette année, je crois que ça ne peut pas être pire. C'est la 1ère année où j'ai fait des cross aussi dégueulasses, dangereux, de la poussière, des gros problèmes. Ça peut encore empirer mais il ne faut pas l'envisager. Il y a des organisateurs qui s'en rendent compte, mais ils sont minoritaires.
L'accident de Bibi t'a donné à
Oui, ça ma freiné. De toute façon c'est sûr, il y a la fatalité. Car la chute ne s'est pas passée à grande vitesse. Le problème c'est qu'il y avait trop de coureurs au départ, et si on ne partait pas dans les 10 premiers, c'était impossible de remonter. Tout le monde a pris de gros risques au départ. Les organisateurs avaient fait tout leur possible en arrosant, mais pour moi l'erreur est le trop grand nombre de partants.
A quoi penses-tu en course ?
A rien, si je pense à quoi que ce soit... Je crois que si. on se pose des questions il faut rendre la main. On réfléchit avant, après, mais quand on y est, on y est. Il faut toujours rester concentré, ne pas penser à autre chose sinon c’est le pépin.
Comment t'entraines-tu ?
Cette saison comme un pro, c'est-à-dire que je travaille physiquement tous les jours. Deux ou trois fois par semaine je roule techniquement. J'ai fait beaucoup de musculation. Tout ce travail ne m'a pas vraiment profité, mais je ne perds pas espoir pour l'an prochain. Il ne faut pas croire que c'est en s'entraînant une année que ça va aller, une condition se fait sur plusieurs saisons.
La presse moto ?
Cette année je ne suis pas très content. A la limite je n'ai rien à dire puisque je n'ai pas fait de bons résultats, mais je trouve que la presse n'était pas   au   rendez-vous   de   tous
les Championnats. C'est grave car cela va à notre tort et à celui du cross. Ce sont les journalistes qui font la pub. Je ne parle pas de Cross et Tout Terrain qui a suivi à peu près toutes les épreuves, mais des autres qui laissent tomber le cross. Pourtant je suis sûr qu'il y a de plus en plus de gens qui courent. Il ne faut pas que le cross meure, il ne faut pas que la presse le laisse tomber comme cette année.
Le mot de la fin ?
En rapport avec la coupe des as. Je pense que ce serait bien de faire un super Championnat de France. Actuellement le problème est que nous demandons de plus en plus d'argent aux organisateurs alors que les Championnats n'attirent pas trop le public. En fait, il n'y a que les cinq premiers qui font le spectacle. Ce que l'on a projeté avec Jean-Claude Hell (manager-entraîneur de Coco et président de Sarrebourg) c'est de proposer à la fédé une coupe des as sur plusieurs épreuves qui se disputerait en parallèle aux actuels Championnats. Ce serait le Championnat NUMBER ONE qui désignerait le meilleur pilote francais. Ce serait intéressant pour les importateurs qui ne s'intéressent qu'aux épreuves officielles.

Ne penses-tu pas qu'avec le Championnat, le super Championnat, il ne vous resterait plus beaucoup de week-end pour rouler en cross inter où vous gagnez votre vie ?
Oui, mais le problème des inters c'est que l'on s'en désintéresse de p/us en plus. Nous faisons ça pour vivre, mais les importateurs n'en ont rien à foutre. A la limite si ça continue on ne nous prêtera plus de machines pour ces épreuves, car les retombées sont vraiment dérisoires.
Voilà, maintenant on attend avec impatience le retour de Coco chez les grosses. Le 500 risque d'être passionnant l'an prochain avec Jean-Jacques, Michel Combes, Patrick et Richard Boniface, Coco Gomez... Rendez-vous est pris aux qualifs

COCO DIGEST
- Marié, bientôt papa.
- Né le 08.09.1953.
- Entraîneur : Jean-Claude Hell
- Manager : IMP
- Il aime : la planche à voile. Le modélisme. Tout ce qui se mange. Les Porshe.
- Il déteste : être mal organisé comme en ce moment.
- Meilleur souvenir : sa place de Vice-Champion, derrière Jean-Jacques Bruno en 78.
PALMARES
5-ème Chpt 250 Inter 77
2-ème Chpt 500 Inter 78
3-ème Chpt 500 Inter 79
8-ème Chpt 250 Inter 80

Full size    Web  
55 ans | 973 messages | 1,492 images
le 14-10-2010, à 13:39





Full size    Web  
55 ans | 973 messages | 1,492 images
le 14-10-2010, à 13:41





357 connectés : 4 membres : doums24 |  GUITOU |  Laurent0201 |  Saga62 |  et 353 invités
357 connectés : 4 membres : doums24 |  GUITOU |  Laurent0201 |  Saga62 |  et 353 invités